Quand l’imaginaire vient au service de l’expérience : découvrez la vision et le profil de Lorraine, notre nouvelle Designer !

L’équipe Spring Lab est très heureuse d’accueillir Lorraine, notre nouvelle Designer !

Découvrez dans cette interview son parcours, son univers et sa vision de son métier pour demain.

Un peu de contexte…

D’où viens-tu ?

De Paris !

Quel est ton background professionnel ?

J’ai étudié la direction artistique à l’ESAG Penninghen, puis le design retail à Strate.

J’ai par la suite intégré le groupe L’Oréal : mon métier pendant 3 ans consistait à imaginer et conceptualiser les corners et pop-up stores de diverses marques du Groupe, principalement pour le Travel Retail.

En parallèle, j’ai travaillé pendant plusieurs années en freelance comme brand designer, en accompagnant de nombreuses entreprises et marques dans la création ou la refonte de leur identité visuelle.

Peux-tu nous parler plus en détail de ton dernier poste ? Quelles sont les responsabilités et quels sont les accomplissements dont tu es le plus fière ?

Mon rôle au sein de L’Oréal était en majeure partie d’assurer que l’identité des marques dont j’avais la responsabilité était respectée dans chacun des retail stores que nous avions en aéroport, en Europe et Middle East.

Le plus gros challenge, c’est que chaque marque a son propre ADN, et chaque espace ses propres contraintes. Il faut en permanence jongler entre les projets, les interlocuteurs, les pays, tout en prenant en compte les demandes de chacun et en tenant des délais souvent très serrés. Cela demande de réelles capacités d’organisation et de coordination. Ce job m’a appris à me structurer, à avoir une vision globale sur l’ensemble des projets, et à m’adapter à chaque situation en répondant du mieux possible aux exigences des différents acteurs.

Concernant mes missions de brand designer, elles m’ont non seulement permis de développer mes compétences en design graphique, mais également d’apprendre à écouter un client, comprendre ses attentes, ses besoins, et appréhender son univers graphique, pour lui proposer quelque chose de 100% sur-mesure et qui lui ressemble.

Quelle est ta vision du Design ?

Le design c’est un terme qui a beaucoup évolué : quand on parle de design on pense souvent (à tort) “représentation esthétique”. Certes, mais c’est bien plus que ça. Je préfère parler d’approche, pour appuyer l’idée que le design c’est avant tout une une manière de penser et d’agir permanente au sein des projets, avec toujours l’idée d’améliorer l’ergonomie des usages. En clair, penser expérience plutôt que produit ou service.

Qu’est-ce que tu fais chez Spring Lab ?

Mon rôle c’est justement de réfléchir aux usages. Le reste de l’équipe imagine et met en place des dispositifs pour créer les conditions favorables à l’innovation et à la transformation pour aller vers des modèles plus durables. Mon rôle à moi c’est de penser les expériences de nos clients mais aussi de leurs propres clients pour les rendre plus fluides et plus intuitives.

Derrière le fait de penser expérience il y a d’abord beaucoup l’idée de simplification, en tout cas de “décomplexification”. Plus globalement, d’appliquer un maximum de pratiques de design thinking pour repenser les modes de fonctionnement au sein des entreprises. Chez Spring Lab être designer c’est un métier très transverse car j’interviens sur pratiquement 100% de nos projets, de manière assez ponctuelle.

Et derrière la question de l’expérience il y a aussi ma conviction que pour faire face aux grands enjeux de demain les entreprises vont avoir davantage besoin de faire appel à l’imaginaire. Et le rôle du designer c’est justement aussi d’avoir cette capacité à projeter les gens dans un imaginaire souhaitable et désirable, notamment grâce à l’expression artistique, à la formulation de scénarios, et même à l’art du “beau”.

Comment ton profil Designer pourra être utile dans l’accompagnement des entreprises à innover et à se transformer ?

À mon sens, le propre d’un designer est de savoir répondre à des problématiques en axant toujours sa réflexion sur l’expérience et en gardant l’humain au cœur de ses démarches. C’est ce que j’essaie d’appliquer au maximum dans mes projets, en gardant par ailleurs une certaine sensibilité esthétique.

Quels sont pour toi les grands enjeux d’innovation du design pour les 3 prochaines années ?

Suite à la crise que nous venons de traverser, de nouveaux besoins ont émergé. On voit qu’énormément de citoyens souhaitent conserver un mode de vie moins effréné, et cela passe principalement par un mode de consommation plus sobre, plus local, par le fait de travailler plus régulièrement de chez soi, et de se recentrer plus sur les contacts humains. Je pense que les designers vont avoir un rôle important à jouer pour concevoir “ce monde d’après”: imaginer les espaces, les usages, les expériences, pour faire émerger ce nouveau modèle.

Et sinon…

Peux-tu nous donner 3 mots clés pour te définir ?

Curieuse, rêveuse, et spontanée.

Quel est ton péché mignon ?

Les spaghettis cacio e pepe. Je ne suis pas du genre gourmandise sucrée, mais pour un bon plat de pâtes, je peux traverser Paris !

_________________________________________________________________

Si vous souhaitez vous aussi rejoindre l’équipe de Spring Lab, rendez-vous sur notre page Welcome To The Jungle.

Agence de conseil en stratégie d'innovation et de transformation

Agence de conseil en stratégie d'innovation et de transformation