[Rentrée 2020] 6 bonnes pratiques pour rebooster l’engagement de vos équipes

La rentrée a sonné. Les plans d’actions habituellement si bien rodés de septembre semblent plus que jamais hypothétiques, les bureaux peinent à se remplir (travail à distance oblige,…), et l’ambiance joyeuse des retrouvailles post-vacances vous semble bien plus morose que l’année dernière. Pas de doute, nous sommes bien en 2020.

Plus que jamais, vous allez devoir compter sur vos équipes, vos talents et collègues pour franchir avec succès le cap de 2021. Et ces premières semaines vont donc être décisives. Votre première mission est très claire : (ré)engager vos équipes pour finir cette année en beauté !

Peut-être avez-vous déjà mis en place un certain nombre de mesures, de dispositifs, de bonnes pratiques pour attirer et retenir vos talents : leur donner du sens au quotidien, instaurer un management plus horizontal et collaboratif, apporter de la flexibilité, miser sur la qualité de vie au travail. Ces bonnes pratiques ont bien évidemment déjà fait leurs preuves dans de nombreuses entreprises.

Sauf que 2020 passe par là et avec, un nouveau challenge, celui d’engager en période de crise, de travail à distance et questionnement sur le monde du travail en général.

Engager ses équipes apparaît donc comme essentiel pour préparer la rentrée et faire pencher la balance du bon côté.

©Spring Lab 2020

L’engagement des équipes, de quoi parle-t-on ?

On peut définir l’engagement au travail comme un sentiment d’attachement qu’on éprouve envers notre entreprise qui nous donne envie d’y rester et de donner son maximum. L’engagement au travail, c’est ce qui fait que l’on ne travaille pas pour percevoir un salaire ou pour la stabilité d’un emploi, mais dans le but d’atteindre les objectifs de l’entreprise, de l’aider à porter et réaliser son ambition.

Il existe plusieurs types d’engagement :

  • l’engagement continu : je suis engagée au quotidien car le coût de quitter mon entreprise, surtout en ce moment, fait que je dois rester quoi qu’il arrive
  • l’engagement normatif : on compte sur moi après tout ! j’ai une obligation quasi morale de loyauté envers mon manager, l’entreprise.
  • l’engagement affectif : le Graal pour tout manager, l’engagement qui doit être le plus élevé pour booster les performances d’une entreprise, il s’agit réellement d’attachement émotionnel à l’organisation, ses valeurs, sa mission.

Alors comment engage-t-on au quotidien ses équipes, ses collègues ? Comment rebooster la motivation collective qui va permettre à votre entreprise de rebondir ?

Voici 6 bonnes pratiques, observées chez nos clients, amis, partenaires et parfois même chez nous, qui vous donneront quelques clés précieuses.

BONNE PRATIQUE #1 — DONNEZ DU SENS ET UNE FINALITÉ À VOS PROJETS

Lorsque l’on analyse les causes du désengagement, au premier rang figurent la perte de sens, le sentiment d’inutilité, la sensation de n’être qu’une ressource parmi d’autres. Ce que vos collaborateurs, vos collègues recherchent, c’est avant tout de se sentir utile, de contribuer concrètement aux missions de l’entreprise, d’avoir un impact concret (quelque soit le niveau).

En tant que responsable d’entreprise, top manager, il est de votre responsabilité de rappeler et valoriser la mission de votre entreprise, surtout en période de crise. Communiquez en toute transparence sur la stratégie à venir et essayez tant que faire se peut, d’impliquer vos collaborateurs dans les décisions stratégiques. Co-construisez avec eux la suite, votre feuille de route.

Comment ? Via des temps collectifs, des ateliers ou séminaires de rentrée et cela dans une démarche sincère de co-construction.

C’est notamment une initiative du Crédit Agricole 31 qui a mis en place un immense dispositif de do-construction pour définir sa future stratégie. De quoi engager les collaborateurs sur le long terme. Découvrez par ici comment cela s’est déroulé.

©Spring Lab

Par ailleurs, en tant que manager ou chef de projet, vous pouvez faire de même ! Prenez le temps de re-contextualiser au maximum vos projets, donner du sens aux actions que vous donnez à vos équipes, montrez-leur qu’elles s’inscrivent dans un tout, que leur contribution est essentielle à l’entreprise.

BONNE PRATIQUE #2 — SOYEZ COHÉRENT, TRANSPARENT ET EXEMPLAIRE DANS VOTRE GESTION DE CRISE

Même si le pic de la crise semble être derrière nous, les prochains mois vont être décisifs pour les entreprises et vos collaborateurs. Il va certainement y avoir des décisions difficiles à prendre. Pour continuer d’engager vos équipes pendant cette période instable, privilégiez le “parler vrai”.

Partagez vos décisions de manière régulière et sans ambiguïté, acceptez de dire que vous ne savez pas mais que vous travaillez à obtenir les réponses. Trouvez le canal de communication qui vous permet d’informer vos équipes de manière régulière (un point tous les lundis matins, un mail à tous en fin de semaine,…) afin de garder le lien et de leur montrer que vous tenez vos engagements. Et surtout, prévoyez des temps d’échanges pour clarifier ce qui doit l’être. Communiquer et expliquer, c’est bien, prendre le temps de l’appropriation c’est encore mieux.

BONNE PRATIQUE #3 — DONNEZ DES PERSPECTIVES D’ÉVOLUTION & CONTINUEZ DE FAIRE GRANDIR AU QUOTIDIEN VOS ÉQUIPES

Si cela ne semble pas être la priorité en période de crise, ce besoin de la part des collaborateurs est très fort. Plus que d’ordinaire, vos collègues et peut-être vous, avez besoin de nouveaux challenges pour grandir, acquérir de nouvelles compétences, avoir le sentiment qu’une évolution est possible, même si tout dans la crise laisse à penser l’inverse.

Pour ce faire, faites le point avec votre équipe et avec vous-même sur les compétences que vous voulez acquérir et proposez leur une formation adaptée. Capitalisez sur les dispositifs de formation existants et mis en place par l’Etat pour favoriser la formation professionnelle, notamment le FNE. Encouragez vos collègues à s’inscrire à des MOOC (Massive Online Open Course).

Au-delà des formations traditionnelles, responsabilisez-les, donnez leur de l’autonomie et acceptez que parfois ils puissent faire des erreurs. Cette liberté d’entreprendre que vous leur offrez leur permettront de développer de nouvelles compétences et d’apprendre en faisant.

Les Hackathons, Innovathons sont notamment des moyens privilégiés pour faire monter en compétences vos collaborateurs sur de nouvelles manières de travailler tout en accélérant des projets stratégiques pour votre entreprise. D’ailleurs pendant le confinement, de nombreuses entreprises ont maintenu et digitalisés ce type de format pour continuer de développer la fibre entrepreneuriale de leurs collaborateurs.

C’est le cas notamment d’Airbus Helicopter qui dès le mois d’avril a mis en place un hackathon digital permettant aux participants de découvrir la méthode du Design thinking tout en résolvant les “irritants” liés au travail à distance. Pour en savoir plus, c’est par ici.

©Spring Lab 2020

BONNE PRATIQUE #4 — SOYEZ RECONNAISSANT DU TRAVAIL ACCOMPLI, VALORISEZ L’INVESTISSEMENT DE VOS COLLABORATEURS

Lorsque l’on interroge des collaborateurs et middle-managers sur ce qu’il leur manque au quotidien pour être engagés, ils nous répondent “le manque de reconnaissance”.

Pendant le confinement, vous avez peut-être vu sur les réseaux sociaux, de nombreux patrons se rendre dans les usines de production saluer l’investissement et le travail fournis par les collaborateurs pour qui le télétravail était impossible. Si cette démarche est très contextualisée, il n’en reste pas moins que valoriser le travail de ses collègues, de son équipe est essentiel.

Parmi les actions très simples à mettre en place : commencer par dire merci. N’hésitez pas à communiquer en interne, en externe sur la réussite d’un projet, d’une équipe, valoriser le travail et les résultats accomplis. Dans certains cas, cette reconnaissance peut passer par une valorisation financière, une prime exceptionnelle saluant le travail fourni.

BONNE PRATIQUE #5 — CULTIVEZ L’ENTHOUSIASME, LANCEZ DES DÉFIS

Quoi de mieux pour redynamiser une équipe que de cultiver leur enthousiasme à faire ensemble, à créer, à collaborer sur des projets communs. Pour cela, vous pouvez lancer des défis entre équipes, collègues (autour des valeurs de votre entreprise, des projets innovants, …). Proposez des interactions gamifiées physiques et digitales (en vous adaptant à l’état d’esprit, au caractère de votre équipe !), et ce, afin de pour maintenir un esprit d’équipe en cette période de travail en mode hybride (mi-présentiel / mi digital).

BONNE PRATIQUE #6 — MAINTENEZ LA CONVIVIALITÉ ET LES SOLIDARITÉS AU SEIN DES ÉQUIPES

Enfin, dernier aspect et non des moindres, le maintien de la convivialité alors même que toutes vos équipes ne sont pas forcément revenues au bureau et que vos budgets “team building” sont drastiquement revus à la baisse. Pendant le confinement, vous avez sans doute mis en place de nombreux nouveaux rituels pour garder le lien. Ne pré-supposez pas que la période en cours est un retour à la normale. Prenez le temps de réinventer ces temps d’échange à l’heure où toute votre équipe n’est pas forcément présente, renforcez l’esprit d’équipe, le sentiment d’appartenance via des temps informels dédiés, des groupes de discussion digitaux, des projets transversaux. Le lien et la notion même de collègue se réinventent en cette période. Prenez le temps avec vos collègues, votre équipe de le re-questionner et identifier votre nouvelle manière de concevoir votre vie de groupe.

Ilek, fournisseur d’énergie (électricité verte et gaz bio), a créé au sein de sa start-up grandissante un nouveau poste : community leader. Cette personne est en charge de maintenir le lien entre les équipes sur site & en télétravail, faire vivre les valeur de l’entreprise, créer de la mise en connexion et du partage d’expérience entre pairs. Inspirant, non ?

©Ilek

Comme on peut le constater, ce qui a été mis en place dans l’urgence du déconfinement se pérennise. Faute d’y prendre garde, les risques d’épuisement et de désengagement des équipes sont grands !

Et malheureusement, il n’y a pas de recettes magiques. Nous sommes convaincus que les solutions sont propres à chaque entreprise. Et plutôt que de prendre cette situation comme une menace planant sur l’engagement de vos équipes, saisissez cette opportunité pour faire différemment et ainsi, mieux pour rebondir dans ce contexte de management hybride.

Vous souhaitez être accompagné dans cette période inédite pour mettre en place ces bonnes pratiques ?

Spring Lab a conçu un accompagnement adapté à ce contexte inédit, pour vous aider à relever ces défis et à relancer votre activité à l’ère hybride : une offre de formation et des kits opérationnels clés en main à destination des managers et des collaborateurs. Pour en savoir plus, c’est par ici !

©Spring Lab

Agence de conseil en stratégie d'innovation et de transformation

Agence de conseil en stratégie d'innovation et de transformation